Les différents types d’alarmes anti-effraction pour la maison

Opter pour une alarme anti effraction rime avec quiétude, car le résultat s’avère instantané pour un hypothétique cambrioleur et l’alerte est spontanée, que ce soit au niveau des voisins, des policiers, du locateur en personne.

 

Système anti-effraction

Comme son appellation le mentionne, l’alarme anti-intrusion s’utilise pour la protection de votre logement contre les pilleurs. Elle peut s’activer de multiples façons, par le verrouillage des entrées ou fenêtres, par détection d’animation, ou plus alambiqué, par détection de chaleur.

En général, ce modèle préserve une fois enclenché, par un signal strident sonore. Mais de nos jours par le biais de la technologie, d’autres alternatives sont envisageables. Une entreprise de sûreté privée peut être prévenue de manière silencieuse, un agent se déplacera sur place. Vous pouvez aussi être alerté par un coup de fil machinal ou notamment par texto.

 

Le duo d’alarmes anti-effraction à poser dans la maison

Deux dispositifs principaux sont mis en vente : l’alarme avec fil, et sans fil. La distinction se trouve au niveau du coût, une alarme sans fil est moins onéreuse par contre il faut cacher les fils. La sélection entre filaire et non-filaire résulte surtout de la superficie de votre habitation ou de votre local. L’option sans fil est à avantager si les endroits à sécuriser ne surpassent pas une dimension de 100 m2 sur une seule hauteur.

Si vous bâtissez un atelier professionnel, il semble plus avisé de prendre une alarme filaire : bien posés, les câbles seront non visibles et vous disposerez d’un équipement de protection aussi design et discret qu’un dispositif sans fil. Les filaires sont habituellement reconnues comme étant plus sûrs et moins dispendieuses. Mais elles sont plus pratiques à poser, plus artistiques et offrent une évolutivité aisée du processus.

 

Coût des différents types d’alarmes

Le prix alarme de maison des différents types d’alarmes anti-effraction dans la maison module selon leurs techniques et leurs fonctionnalités. On rencontre des alarmes modestes dans les 100 euros, mais la haute qualité touche les 1 300 euros.

Les alarmes sont plus abordables si elles se regroupent dans un dispositif de vidéosurveillance ou télésurveillance : prévoyez dans les 300 à 900 euros pour la gamme inférieure et 1 000 à 1 400 euros pour le design. Pour vous assister dans le choix, demandez un devis à des experts dans le domaine.

C’est non-payant. Et surtout pensez à bien pourvoir les salles qui donnent accès à l’extérieur, et qui sont ciblées en premier lieu par les cambrioleurs. Cela permet le déclenchement automatique de l’alarme dès le commencement de l’opération.

 

Contactez un voyant